Produits de Savoie : ces stars des pistes enneigées

Les produits de Savoie

Aujourd’hui faisons un petit zoom sur les produits de Savoie que votre épicerie fine préférée vous propose.

Tandis que Saint-Germain-en-Laye se retrouve sur les pistes de ski, nous vous proposons un petit aperçu des produits de Savoie que La Fine France a en stock. Et c’est avec Le Père Rullier que votre épicerie fine collabore pour ses terrines, biscuits, crozets et autres spécialités. Cette maison artisanale existe depuis 1920 et est installée en Savoie, à Séez plus précisément.

Les crozets, le produit phare

Les crozets sont de petites pâtes carrées typiques des produits de Savoie. Elles sont faites à partir de sarrasin ou de farine de blé. Vous pouvez les consommer comme des pâtes classiques en accompagnement ou encore profiter de l’occasion pour élaborer de véritables recettes traditionnelles comme la Croziflette. Et oui, tout simplement une variante de la tartiflette.

A La Fine France, vous pouvez trouver des crozets au sarrasin, aux cèpes, aux chanterelles, aux noix ou tout simplement natures à la farine de blé. Vous les trouverez en sachet de 400g.

Les produits de Savoie au porc

Les diots et le caïon sont les spécialités au porc typiquement savoyardes que vous trouverez à La Fine France. Les premiers, les diots (saucisse de porc), vous sont proposés cuisinés au vin blanc et le second sous forme de fricassée aux myrtilles… de Savoie !

Déjà cuisinés, vous n’avez plus qu’à les faire réchauffer à feu doux dans une casserole et à déguster  !

Bien entendu accompagnés de crozets, c’est encore meilleur…

Les biscuits de Savoie

Sablés au chocolat, sablés fourrés à la myrtille ou à la framboise, ou encore aux noix du Dauphiné. Ces biscuits se mangent aussi bien en dessert qu’à l’heure du tea time ! Après une journée harassante sur les pistes, vous pouvez également les déguster avec un bon vin chaud histoire de vous requinquer !

Vous les trouverez en sachet de 200g à La Fine France.

DLC et DLUO, lutter contre le gaspillage alimentaire

DLC et DLUO

Il est important de bien comprendre les dates limites d’utilisation des produits alimentaires DLC et DLUO, mentions légales obligatoires indiquées sur les emballages.

1 consommateur sur 4 ne saisit pas la différence entre « A consommer de préférence avant le » et « A consommer jusqu’au ». Résultat ? De trop nombreuses quantités de nourriture sont ainsi jetées à la poubelle. Cette méconnaissance est la principale raison du gaspillage alimentaire. A La Fine France, on vous explique la différence entre DLC et DLUO.

DLC : Date Limite de Consommation

Selon un rapport de la DGCCRF (Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), la DLC s’applique à tous les produits préemballés « très périssables ».

Ainsi, ce sont principalement les produits frais ou les produits qui en contiennent. Tous ces produits doivent comporter une DLC, Date limite de Consommation, sous la mention  » A consommer jusqu’au » ou « A consommer avant ». Et cette mention est obligatoirement suivie de l’indication du jour, du mois et de l’année.

Il faut également bien veiller aux conditions de conservation des produits. Un produit mal conservé (conservé hors froid par exemple) peut s’abîmer plus vite que la DLC.

DLUO : Date limite d’utilisation optimale

En générale, les mentions apposées correspondantes à une DLUO sont « A consommer de préférence avant le » ou « A consommer de préférence avant fin ». Parfois, c’est la mention « A consommer de préférence dans un délai de ….après la date figurant… » qui apparaît.

Un produit dont la DLUO est dépassé n’est pas pour autant périmé et est tout à fait consommable !

Dans ce cas, c’est simplement que la qualité dite « organoléptique » de l’aliment n’est plus garantie par le producteur. (moins de goût, plus mou, plus sec etc).

Le produit reste consommable et peut être maintenu à la vente !

Ainsi vous savez ce qu’il vous reste à vérifier avant de jeter parfois (trop) vite vos aliments ou vos conserves à la poubelle !

La Fine France dans le Journal de Saint Germain

La Fine France dans le Journal de Saint Germain

Le Journal de Saint Germain arrive deux fois par mois dans votre boîte aux lettres. Et cette semaine, La Fine France y figure en bonne place !

Inutile de vous présenter le journal de Saint Germain ! Le JSG pour les intimes, est un journal local bimensuel qui est tiré à près de 32 000 exemplaires. Tous les Saint Germanois le reçoivent directement dans leur boîte. Il est également disponible dans les espaces suivants :

– Hôtel de Ville, 16, rue de Pontoise
– Centre administratif, 86, rue Léon-Désoyer
– Mairie annexe, place des Rotondes, bâtiment n°1
– Maison des Associations, 3, rue de la République
– Office municipal de tourisme, rue Au Pain
– Bibliothèque multimédia, rue Henri-IV
– Sous les Arcades de la place du Marché-Neuf, devant le magasin Guy Degrenne
– Monoprix, rue de Pologne
– Franprix, rue Danès-de-Montardat
– Simply market, rue Maréchal-Lyautey
– Lidl, rue Albert-Priolet
– Carrefour market, rue de l’Aurore
– Huit à Huit, rue Schnapper
– Galeries de Saint-Germain, rue de La Salle et rue des Coches
– Cinéma C2L, rue du Vieux-Marché

Et les municipalités des villes voisines reçoivent également un exemplaire du Journal de Saint Germain. Ainsi, impossible de passer à côté !

Dans le dernier numéro 701 du vendredi 27 janvier 2017 du journal de Saint Germain, La Fine France y figure en bonne place !

En effet, le Journal de Saint Germain met souvent les nouveaux commerçants de sa ville à l’honneur via la rubrique « Nouveaux commerces ». Une manière de démontrer l’attractivité de la ville et le dynamisme économique de Saint Germain.

Alors bien évidemment on aurait aimé vous citer TOUS les produits Made in France que nous vous proposons… Cela n’étant pas possible, nous vous invitons bien entendu à vous balader sur le site internet. Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram.

Mais le mieux…C’est encore de venir nous voir ! Nous vous accueillerons pour votre plus grand plaisir gustatif.

La Fine France, la naissance d’une épicerie fine

La Fine France épicerie fine made in france

Quoi de mieux pour un premier article de blog que d’expliquer comment est née La Fine France, épicerie fine 100% Made in France.

L’histoire de La Fine France, c’est aussi l’histoire d’Hélène et Benjamin, ensemble dans la vie et dans les affaires. Lorsque Benjamin décide de se lancer, il veut travailler dans le monde de l’épicerie fine. Si Hélène approuve, elle aiguille le concept vers le Made in France. C’est un concept dans lequel le couple se reconnaît.

La Fine France, épicerie fine, voit le jour

Le couple commence à construire son projet. Il réfléchit à un nom qu’il veut à la fois simple et élégant. Le nom doit exprimer le concept de l’épicerie « fine ». Mais aussi celui du Made in France. Et voilà comment né La Fine France.

Hélène et Benjamin se rendent alors sur les salons gastronomiques de Paris et des Yvelines. Ils y découvrent des produits de toute la France. Ils font de merveilleuses rencontres, dont celle de Jean-Christophe Girard, (dont nous ferons le portrait plus longuement dans un prochain numéro !). En goûtant des produits originaux et délicieux, leur sélection se fait petit à petit.

Le couple est saintgermanois (Benjamin de naissance et Hélène d’adoption) et il a envie d’ouvrir sa boutique dans sa ville à laquelle il est très attaché.

La Fine France, épicerie fine, ouvre ses portes

Après de nombreuses, nombreuses, nombreuses (!) démarches, le financement est trouvé, le local est trouvé, les produits sont trouvés ! Les travaux commencent alors ! Pour ceux qui nous suivent depuis le début sur les réseaux sociaux et sur Facebook en particulier, vous pouvez voir l’évolution des travaux ici et !

C’est ainsi que La Fine France a ouvert ses portes le 1er octobre 2016 au 28 rue des Louviers à Saint Germain en Laye, en plein coeur de la rue piétonne.

Aujourd’hui, nous travaillons avec une cinquantaine de producteurs de toute la France. Plus de 250 produits Made in France vous sont proposés à La Fine France. Vous trouverez une gamme d’épicerie salée, d’épicerie sucrée, de boissons alcoolisées, des vins, des tisanes et thés, des jus et nectars de fruits. Alors n’hésitez plus, venez nous voir, nous vous attendons !